Un road trip magique de Lausanne à Adelboden

Depuis toujours, j’adore les voyages en voiture. J’aime ce moyen de voyager. Pouvoir m’arrêter où bon me semble quand je le souhaite pour admirer le panorama qui s’offre à moi ou visiter une ville. J’avoue… je m’arrête très souvent en Road trip. Mais c’est ce que j’aime le plus. Ces petits arrêts à droite et à gauche pour découvrir des merveilles. Début août, j’ai pris la route depuis Lausanne pour me rendre à Adelboden. Je me suis bien évidement arrêtée à multiples reprises. Je vais donc partager avec vous mes arrêts préférés le long du chemin. Un programme idéal pour une escapade d’un week-end !

Un grand merci à Mazda Suisse pour avoir sponsorisé cet article et fait découvrir leur Mazda CX-5, me donnant envie de repartir sur la route très rapidement et plus longuement.

Vous pouvez vous inscrire ici pour avoir la chance d’avoir votre propre Magic Road Trip.

Lavaux

Mon premier arrêt, je l’ai fait dans la région du Lavaux. Je ne me lasse pas de cet endroit et de sa magnifique vue sur le Lac Léman et les chaînes de montagnes. Je pourrais contempler ce paysage pendant des heures et toujours être sous son charme.

Jaunpass

Quoi de mieux que de conduire dans un col de montagne lors d’un road trip? Personnellement c’est la partie que je préfère. Des routes sinueuses et des panoramas splendides. Un spot de pique-nique n’attendait qu’une chose : que je m’arrête quelques instants et profite du moment.

Äschi bei Spiez

Dans les hauteurs de Spiez, se trouve Äschi bei Spiez, un joli petit village de montagne, des grandes prairies vertes et une vue imprenable sur le lac de Thoune. Je n’ai pas pu m’empêcher de m’arrêter pour contempler tout cela.

Le Pont suspendu d'Hostalde

Le petit village de Frutigen n’abrite pas que la Tropenhaus, mais aussi un pont suspendu, l’un des plus long d’Europe. Le Pont mesure quelque 153 mètres de long et se balance à 38 mètres du sol… mieux vaut ne pas avoir le vertige si l’on veut le traverser.

Adelboden et la Vallée de l'Engstligen


Plus j’approche d’Adelboden plus les paysages s’embellissent. La Vallée dans laquelle je me trouve possède toutes les images que l’on peut se faire de la Suisse.

Arrivée à Adelboden, le Mazda Cube m’attend, perché sur une colline qui surplombe la vallée. Le Cube est un hôtel temporaire et le seul moyen de pouvoir y séjourner est de s’inscrire ici. L’endroit semble être sorti d’un rêve. Tout semble si paisible. C’est comme si le temps s’était arrêté.


 

Le Cube a tout le confort nécessaire. L’intérieur me correspondait totalement. Il aurait pu être le salon de mon appartement. Le canapé très cozy était parfait pour dormir et admirer le ciel étoilé pendant la soirée avant de se laisser aller dans les bras de Morphée.

La vue depuis le Cube et sa terrasse est digne d’une carte postale suisse. Les montagnes, les chalets et en toile de fond, les chutes de l’Engstligen avec en bande sonore les cloches des vaches et le bruissement du vent dans les herbes hautes.

Un instant de magie ! Particulièrement lorsque le soleil se couche et que les cimes des montagnes deviennent rosées. Au petit matin, avec le lever du soleil, le ciel prend des couleurs incroyables et la lune était encore présente. Un instant hors de ce temps.



Les chutes de l'Engstligen

Avant de reprendre la route en direction de Lausanne, j’avais envie de faire un dernier arrêt. Je voulais voir de près les chutes de l’Engstligen que j’ai admirées de loin depuis le Cube pendant toute la soirée de la veille.

Pour se rendre aux chutes, se garer sur le parking près de Adelbed.ch. De là, un sentier bien indiqué mène directement au pied des chutes. La marche est facile et il ne faut compter qu’environ 15-20 minutes pour arriver au bout du chemin. J’aurais eu tort de m’en priver et de passer à côté car les chutes d’eau sont vraiment très impressionnantes. Je me suis assise sur un rocher et j’ai contemplé l’eau couler, frapper lourdement la roche pendant de longues minutes. Je trouve que cela a comme un côté hypnotisant. J’aurai pu passer la journée assise là, à regarde l’eau tomber.

Cet article a été aimablement sponsorisé par Mazda Suisse, mais comme toujours, les opinions partagées sont les miennes. En effet, je n’accepte que les partenariats avec des marques et des lieux que j’affectionne.