Noël à Stuttgart, entre mille lumières et artisanat

Noël, une période féerique, durant laquelle tout me semble possible et imaginable. Noël c’est un moment de partage entre amis, en famille et même entre inconnus. En effet, dans la rue les gens sourient plus facilement et sont je trouve plus ouverts et de meilleure humeur. J’ai décidé de découvrir durant cette période magique une nouvelle ville chaque année. Après Londresl’année passée, direction l’Allemagne pour un Noël à Stuttgart.

 

Stuttgart


Stuttgart est plus grande ville, mais aussi la capitale de l’état de Bade-Wurtemberg. La ville arbore un look définitivement moderne à cause des dommages qu’elle a subi suite à la Seconde Guerre Mondiale. En effet, la ville a été détruite à hauteur de  90 %.  Dans une cuvette, entourée de colline, Stuttgart avec ses nombreux parcs et jardins et une ville où il semble faire bon vivre. La Schlossplatz, autour de laquelle on retrouve le Vieux Château ainsi que le Nouveau Château vaut le détour. J’ai aimé flâner dans ce coin loin et admirer les différents bâtiments, dont l’opéra.

Bon plan :Pour une vue imprenable sur la ville vous pouvez vous rendre gratuitement en haut de la tour de la gare.

Glanzlichter Stuttgart

Noël à Stuttgart est une véritable institution. La première mention du marché de Noël de la ville date de 1692, faisant ainsi de ce dernier l’un des plus anciens d’Allemagne et même d’Europe. En plus de son ancienneté, le marché de Noël de Stuttgart est reconnu pour sa beauté. Ses quelques 290 cabanes se disputent le prix du plus beau toit et la concurrence est rude. Ils sont tous plus originaux les uns que les autres. Sur les étals se mélange artisanat local et produits du terroir. Pensez donc à lever les yeux. La diversité des décorations est très impressionnante.



La cour du Vieux Château m’a enchantée. Toutes ces lumières et ce grand sapin m’ont mis des étoiles dans les yeux. Des concerts y sont donnés chaque soir. Ambiance de Noël puissance 10 activée.


Un spectacle son et lumière mettant en scène les attraits touristiques de la ville a lieu chaque soir sur Schlossplatz. Un moment de rêve pour petits et grands. Surtout quand c’est au tour de la Porsche de faire le show.

Stuttgart met vraiment les petits plats dans les grands en ce qui concerne Noël. J’ai trouvé géniale l’idée de transformer les fenêtres de l’hôtel de ville en calendrier de l’Avent et se dévoilent un peu plus chaque jour. Sans parler du pays enchanté des enfants où une grande roue, un petit train, un manège et une patinoire ont pris place.

Pour moi une visite d’un marché de Noël rime toujours avec gourmandise. A Stuttgart j’étais au paradis. Saucisse, pains d’épice, vin chaud, Käsespatzle, beignets de pomme et j’en passe.

Passer un Noël à Stuttgart, c’est être ancré dans les traditions tout en modernité. Lumières étincelantes, guirlandes étoilées, personnages de contes de fée, odeurs sucrées rappelant l’enfance…Bienvenue au cœur de Noël. Bienvenue à Stuttgart.

En dehors du marché de Noël
Bibliothèque municipale

Une bibliothèque n’est pas forcément l’endroit que l’on pense à mettre sur sa liste lorsque l’on visite une ville. Cependant, ces lieux où le silence est d’or, cache très souvent une belle surprise. La bibliothèque de Stuttgart est un pur diamant. De l’extérieur, c’est un cube gris. Plutôt banal de jour, il s’illumine de bleu une fois la nuit tombée. Si l’extérieur semble plutôt fermé, une fois à l’intérieur c’est un autre monde.


J’ai directement pris l’ascenseur du sous-sol pour me rendre au dernier étage. Au moment où l’ascenseur s’ouvre, la magie opère. Silence, blanc, espace, féérique. Tels sont les mots qui décrivent ce lieu. Tout est si parfait que cela semble faux. J’ai eu la drôle d’impression de me trouver dans un rendu 3D. J’aurais pu passer la journée entière à contempler ce lieu sous toutes ces coutures tellement il m’a fasciné.

Stuttgart doit cette merveille à l’architecte coréen Eun Young Yi qui a voulu faire de cet espace du silence un lieu culturel ouvert à tous. En effet, le terme « bibliothèque » est inscrit en plusieurs langues sur les différentes face du bâtiment.

L’idée originale de la bibliothèque de Stuttgart, un distributeur automatique de livre à l’entrée pour les insomniaques. Je valide !

Stadtbibliothek Stuttgart, Mailänder Platz 1, 70173Stuttgart

Musée Mercedes-Benz

Je ne pouvais pas partir de Stuttgart, célèbre ville automobile sans avoir découvert l’un de ces musées dédiés à ce moyen de locomotion. Stuttgart est d’ailleurs la seule ville au monde à posséder pas un, mais deux musées automobile, le musée de Porsche et celui de Mercedes-Benz. C’est ce dernier que Morgane et moi avons décidé d’explorer.

J’ai beau être une fille, on oublie les clichés s’il vous plait, mais j’aime les voitures, même si je ne connais pas tout à leur sujet. J’ai beaucoup apprécié ma visite du musée Mercedes-Benz car il n’est pas nécessaire d’être un accro aux voitures pour passer un bon moment. La marque Mercedes-Benz est entièrement liée à ce que l’automobile est aujourd’hui. Ces fondateurs ont révolutionné ce domaine.

Le musée propose un véritable voyage dans le temps, des premières heures de l’automobile à nos jours, ce ne sont pas moins de 130 ans d’histoires de l’automobile qui sont retracées ici. Tout commence en 1886, année de l’invention de Gottlieb Daimler et de Carl Benz…l’automobile. L’histoire de la marque est retracée dans le musée à travers les événements majeurs de l’histoire ainsi qu’à travers des modèles emblématique de Mercedes. J’ai particulièrement aimé les vieux modèles qui me semble totalement fantaisiste de nos jours. Je me demande même comment ces engins ont pu fonctionner ! La grande voyageuse et rêveuse que je suis a aussi totalement adhéré à l’espace dédiés voyages où différents modèles de bus et de voitures familiales y sont exposés.

En dehors de la collection exceptionnelle de véhicules qui sont présentés ici, le bâtiment en lui-même propose une architecture magnifique qui vaut la visite.

Kunstmuseum

Ce cube de verre au plein centre-ville ne laisse pas indifférent. Il scintille sous la lumière du soleil et de l’intérieur, on a une jolie vue sur la ville et ses alentours. En plus de la collection permanente, des expositions temporaires très intéressantes changent au fil de l’année.

Kunstmuseum, Kleiner Schlossplatz 1, 70173 Stuttgart

Le marché de Noël baroque de Ludwigsburg

Direction la ville de Ludwigsburg, située en banlieue nord de Stuttgart pour découvrir son marché de Noël. Un marché de Noël baroque de quelques 175 stands qui reflètent les beautés de l’époque baroque.


La place sur laquelle se trouve le marché est entourée d’arcades (ça nous a été très pratique pour nous abriter de la pluie), un millier de petites lumières flamboient au-dessus des toits des petits cabanons en bois et donnent une atmosphère magique au lieu. Sous le regard des anges qui déploient leurs ailes scintillantes, je découvre des objets en verre soufflé, des marrons chaud, du pain d’épices et tant d’autres choses.

Le marché de Noël médiéval d'Esslingen

Non loin de Stuttgart se trouve Esslingen am Neckar, une jolie petite ville aux bâtiments médiévaux plus adorables les uns que les autres. Son marché de Noël sur le thème médiéval a pour moi été un véritable coup de cœur.

Au milieu d’une atmosphère mystique déambulent saltimbanques, jongleurs de feu, artistes et marchands en tout genre. Sur les 200 stands, j’ai pu admirer des artisans à l’œuvre : bougies, fabrication de paniers, d’objets en feutre, des sculpture en bois, de masques et bien plus encore. Ici un savoir-faire ancestrales est mis en avant. Au détour de chaque ruelle, de chaque stand, mon regard était attiré par quelque chose qui le fascinait. De torches brûlent ici et là, rajoutant encore un peu plus de charme à l’atmosphère qui règne dans la ville. Dans une petite cour, des manèges en bois, actionné à la force des bras. Dur de ne pas résister à essayer.



Ce marché de Noël est totalement atypique et j’adore ça. On ne retrouve pas la même chose que sur les autres marchés, il y a une vraie âme dans celui-ci. On y croise des gens passionnés par un époque ou par un art, habillé de feutre et de peaux. Le Moyen-Âge comme si on y était.

Informations pratiques
Comment se rendre à Stuttgart ?
  • En train. Stuttgart est à moins de 3h de train de Zürich.
  • Il est possible de se rendre à Stuttgart en voiture. Compter 5h20 au départ de Lausanne.
Où séjourner ?

Durant mon week-end à Stuttgart, j’ai séjourné à l’Arcotel Camino, situé proche de la gare, tout est facile d’accès. Il y a cependant un grand nombre de possibilité dépendant de vos goûts et de votre budget. Regardez par ici.

On se retrouve sur Pinterest?

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article !

   

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec l’office de tourisme d’Allemagne et l’office de tourisme d Stuttgartque je remercie chaleureusement pour leur organisation, disponibilité et leur gentillesse. Les opinions exprimées dans cet article sont les miennes.