Lugano: escapade de 3 jours dans la région

Le Tessin est une région riche en découvertes. Après Bellinzone l’année passée, c’est dans la région de Lugano que je me suis rendue. Située au bord du lac, Lugano jouit d’un doux climat ce qui en fait la destination idéale pour une séjour teinté de notes méditerranéennes. Entre villages bucoliques, Dolce Vita, vues imprenables et city break, voici une idée d’itinéraire pour une escapade de 3 jours.

Gandria et le Sentier de l'Oliviers

La douceur de vivre du Tessin flotte dans l’air à peine me voilà sortie du train. Le soleil et les conversations en italien y sont certainement pour quelque chose. Et ce n’est sans compter sur ma première activité du séjour : une croisière sur le lac de Lugano.

C’est au départ du débarcadère de Lugano Centrale que j’embarque pour une croisière de 45min en direction de Gandria. Depuis le pont extérieur supérieur du bateau, je profite du paysage et des différentes vues de la ville de Lugano. De petits hameaux, perchés à flanc de montagne et au plus proche du lac attirent mon regard. À cette période de l’année, peu touristique, il n’y a presque pas âme qui vive alors qu’en plein été ces endroits doivent grouiller de monde. Je ne dirais pas non à un petit séjour repos, coupé du monde, dans l’une de ces habitations. Je peux également admirer le Monte Brè et le San Salvatore, le pain de sucre tessinois, qui se font face de part et d’autre du lac de Lugano.

Gandria

Gandria, située au pied du Monte Bré, est comme accrochée au rocher. Ce petit village de pêcheurs est une continuité de petites ruelles, de portiques, d’escaliers qui me font tourner en rond pour découvrir chaque recoin. Gandria la romantique possède un charme fou et une atmosphère des plus paisibles.




Le Sentier de l’Olivier

Je fais le retour vers Lugano à pieds et par le Sentier de l’Olivier. Une agréable petite promenade d’un peu plus de 3km qui longe le lac de Lugano. Tout au long de la balade, j’en apprends plus sur l’olivier grâce à des panneaux informatifs disposés tout au long du parcours. Je me laisse hypnotiser par les différentes vues qui donnent sur le lac. C’est vraiment très apaisant de se balader avec un point d’eau comme accompagnement.

Lugano hors des sentiers battus - street art tour

Lugano et Street Art ? Oui oui, vous avez bien lu. J’ai moi même été surprise car je ne m’attendais pas à admirer des oeuvres urbaines dans la cité tessinoise. C’est Romina Poretti qui va m’accompagner pour une matinée spéciale Street Art Tour à travers les rues de Lugano.

Depuis 2010, l’art urbain prend un grand essor à Lugano. C’est grâce au projet Arte Urbana Lugano (AUL), que de nombreux artistes, autant locaux qu’internationaux, créent des oeuvres permanentes et éphémères. Romina commence la visite par la découverte de NeuralRope, oeuvre crée par Alex Dorici et Luca Maria Gambardella. Petite surprise, Alex est là pour nous présenter son projet de vive voix : une installation interactive située dans le tunnel piéton de Besso. L’idée de NeuralRope est de reproduire en trois dimensions ce qui se passe dans un cerveau artificiel. Ce dernier reconnait certains gestes de la main pour ensuite les réinterpréter sous une forme spécifique. Essayer de faire un coeur avec vos mains… surprise !


Je suis ensuite Romina dans différents quartiers de Lugano où sont éparpillées différents murales plutôt imposants. À l’écart du centre historique de la ville, sans participer au tour, je ne me serais probablement jamais baladée par là-bas. Les oeuvres que présente Romina, sont très différentes les unes des autres et montre un bon aperçu de ce qu’est le Street Art. Le tour permet également d’en apprendre plus sur la ville et son histoire.

Et pour bien terminer la visite, quoi de mieux qu’un petit apéritif ?!

Plus d’infos: Visite guidée Street Art

Le Monte Brè


Après un délicieux dîner en terrasse (vive le climat méditerranéen !), je monte à bord du funiculaire vieux de plus d’un siècle qui m’amène directement au sommet du Monte Brè. De là-haut, une vue splendide sur les montagnes et le lac s’offre directement à moi. Depuis le sommet, différents sentiers de randonnée sont à disposition des promeneurs.

Je prends le chemin qui descend jusqu’au village de Brè. Un village au charme d’une autre époque. Ici les maisons de pierre traditionnelles se mêlent aux oeuvres artistiques qui se succèdent curieusement à chaque coin de rue.

Morcote, plus beau village de Suisse

C’est à Morcote que je passe ma dernière journée au Tessin. Ce village a été élu plus beau village de Suisse en 2016. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. A peine descendue du bus, le charme incontestable de la ville agit sur moi. Je déguste un petit déjeuner sur une terrasse à l’entrée du village, le temps que le soleil sorte de derrière les montagnes et inonde la perle du lac, le beau surnom de Morcote.

Le riche passé de Morcote, qui était à l’époque le plus grand port du lac de Lugano, est encore visible à travers de splendides maisons patriciennes. On peut facilement reconnaitre ces dernières grâce à leurs façades magnifiquement décorées.



Morcote et sa situation idyllique au bord du lac, dégage une certaine magie que l’on ressent à chaque escalier et arcade romantique. Il faut compter 400 marches pour arriver au sanctuaire Santa Maria del Sasso et son adorable clocher qui donne à Morcote tout son cachet.

Le Parc Scherrer

Un peu à l’écart du centre de Morcote, à l’ouest, se trouve le Parc Scherrer. Un jardin digne d’Alice au Pays des Merveilles, construit sur différents niveaux par Arturo Scherrer, un ancien commerçant de tissus aujourd’hui disparu. Ce jardin botanique surplombant le lac est un véritable petit paradis. Ici, des styles totalement différents se mélangent avec harmonie. Des sculptures inspirées de toutes les époques viennent côtoyer une végétation subtropicale.

En m’y promenant, j’avais un peu la sensation d’être dans un rêve, un monde irréel et parallèle dans lequel soufflait une ambiance surnaturel et magique. Ce parc est vraiment étonnant. On voyage d’un monde à l’autre juste en tournant le tête. Palais hindou, temple égyptien, sculptures grecques…tant de cultures différentes qui trouvent au sein du Parc Scherrer un toit où vivre en communion.

Plus d’infos: Parc Scherrer

Vico Morcote



Après avoir déambulé dans tous les recoins de Morcote, il est temps de me rendre à Vico Morcote où je suis attendue au Restaurant Vicania. Les délicieux plats se méritent. En effet, il faudra compter un peu plus d’une heure de montée pour m’y rendre.

Le soleil est au rendez-vous et c’est sur une grande terrasse au milieu des pâturages que je prends place. J’ai adoré cette adresse située au milieu de nul part, qui propose une délicieuse cuisine locale et de saison.

Plus d’infos: Restaurant Vicania

Où séjourner à Lugano ?

Durant cette escapade luganaise, j’ai séjourné au Lugano Dante, un hôtel 4* dont l’emplacement proche de la gare et du centre-ville est idéal. L’hôtel vient juste de réouvrir ses portes en 2020, totalement rénové dans un style très au goût du jour. Il nous emmène dans l’univers de Flamel et de Dante à travers différentes références présentes un peu partout dans l’établissement.

Hôtel LUGANODANTE**** Piazza Cioccaro 5, 6900 Lugano

Lugano - Mon carnet d'adresses


Flamel, Piazza Cioccaro 5, 6900 Lugano – T +41 91 228 04 32
Restaurant Agapé, Corso Enrico Pestalozzi 21°, 6900 Lugano – T +41 91 225 11 10
Restaurant Lanchetta, Viale Castagnola 16, 6900 Lugano – T +41 91 971 55 51
Vicania, 6921 Vico Morcote T – +41 91980 24 14
Grand Café Al Porto, Via Pessina 3, 6900 Lugano – T +41 91 910 51 30

On se retrouve sur Pinterest?

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article !

   

 

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec Ticino Turismo. Je remercie toutes les personnes qui ont participé à ce voyage, pour votre professionnalisme et amour pour votre région. Les opinions exprimées dans cet article sont les miennes.