Lausanne Lumières 2017 – S’émerveiller de nuit à Lausanne

Lausanne Lumières, c’est le rendez-vous lausannois de fin d’année et cela depuis maintenant six ans! Souviens-toi, je t’avais déjà parlé de ce festival lumineux lausannois il y a trois ans ici.

Cette année, douze installations éphémères sont disséminées dans différents lieux de vie de la ville de Lausanne. Des oeuvres aussi diversifiées les unes des autres. On retrouve par exemple une balançoire lumineuse, une cascade de bouteilles en plastique ou encore un elephant rouge. Ces installations lumineuses d’artistes autant internationaux que régionaux donnent une nouvelle dimension à la ville en la parant de couleurs.

 C’est parti pour une balade nocturne dans la capitale olympique, du Flon à Saint-François, avec un petit aperçu des oeuvres installées.

L’AMOUR EST CONTAGIEUX

Avec cette oeuvre, le duo italien Valentina Novembre et Luigi Console nous avertissent de la contagiosité de l’amour et cela en cinq langues différentes. Cette installation permet différentes interprétations, car les mots ont chacun une connotation différente dépendant de la langue.

THE ROSE

Une installation très impressionnante représentant le vitrail de la cathédrale de Durham a pris place sur la façade de la station de métro du Flon. Cette œuvre de Mick Stephenson est entièrement réalisée à base de bouteilles en plastique recyclées. Les bouteilles sont équipées d’ampoules LED, alimentées par le soleil de la journée.

WORDS

« Il est temps de rallumer les étoiles ». « Les rêves sont le coeur sacrés de notre imagination ». Cette oeuvre du Collectif Lausanne Lumières installée sur les toits du Flon est mon oeuvre préférée. J’aime les deux citations choisies et le fait que ces quelques mots illuminés intrigue et invite à la réflexion.

RINGS OF FIRE

Ces cercles lumineux, il y en a plus d’une centaine de différentes tailles, ornent la ruelle Saint-François et permettent aux passants de redécouvrir cette rue sous un autre visage.

CASCADES
Ce projet a pour but de magnifier des éléments de consommation courante, ici les bouteilles en plastique, ceci afin de sensibiliser le grand public de la nécessité de préserver notre planète grâce au recyclage. Je trouve cette oeuvre hypnotisante, elle a quelque chose de poétique. J’avais de la peine à la quitter des yeux.

BIFROST
Le terme Bifröst provient de la mythologie nordique. Il représente le pont de lumière reliant le monde des vivants au royaume de l’Au-delà. Un arc-en-ciel constitué de trois couleurs transforme la passerelle du Flon grâce à différents jeux de lumières hypnotiques.

Double Jeu
Double-jeu met en valeur les Arcades de l’Eglise de Saint-François. Un dispositif à deux pans, permet un double-jeu, selon le sens dans lequel on traverse les arcades. Un mélange de couleurs et de miroirs font penser aux vitraux de l’église.

OPÉRA DE LAUSANNE

Ce projet est celui des élèves des écoles lausannoises. De grandes ballerines stylisées, dansent sur la terrasse Jean Monnet se tenant aux barrières, leurs grandes jupes animées au gré du vent. Cette oeuvre s’intègre à merveille avec la citation de l’installation « Words » qui se trouve juste derrière.

Informations
Le Festival Lausanne Lumières se tient jusqu’au 31 décembre 2017. Il est possible de réserver une visite guidée gratuite directement sur le site internet. La balade du Festival de Lausanne Lumières et parfaite à combiner avec un tour au marcher de Noël « Bô Noël ».