Islande, neige et sortie de route

C’est parti pour notre troisième jour de Road trip islandais. Vu que nous avons dû écourter notre trajet la veille à cause du mauvais temps, nous avons décidé de nous lever tôt pour bien avancer aujourd’hui. On se prépare, on plie bagage et hop prêtes à prendre la route. Juven, notre hôte de la nuit, nous demande si on aime et si on a l’habitude de conduire sur la neige. On se regarde on rit, bien sûr on est suisse! Chez nous la neige on connaît! À peine la porte ouverte on a comprit ce que Juven voulait dire. Quand il parlait de neige, et bien ce n’était pas la petite neige qui recouvre juste la route, mais LA neige qui t’arrive au mollet!

islande
Voilà à quoi ressemble la route… Il vous faut maintenant imaginer tout ça dans la nuit noire. Vous comprendrez mieux la sortie de route.

Autant dire que depuis l’intérieur de la voiture on ne voit RIEN! On se voit obligées d’ouvrir les fenêtres pour guider notre pilote Sophie et pour lui dire où est la route. On a pas fait trente mètres que… BAM… on se retrouve en bas de la route principale. Sophie remet immédiatement les gaz pour remonter mais la voiture glisse latéralement.  Petit moment de panique. Bon tout le monde sort pour évaluer la situation. Pour nous rendre la tâche encore plus difficile, sous la neige se cachent de gros cailloux. Il va falloir faire attention à ne pas abîmer le dessous de la voiture (Mr. Blue Car nous a bien prévenues que ce n’est pas assuré). Sophie les fenêtres ouvertes, nous entrain de crier
recule, stop, braque, STOP!!!
On a finalement réussi à mettre la voiture face à la pente.
Sophie toujours la fenêtre ouverte pour entendre nos instructions, nous trois autres derrière la voiture, en position prêtes à pousser.
Prêtes les filles? 3! 2! 1!
On pousse de toutes nos forces, Sophie appuie à fond sur les gaz. La voiture remonte. Cécile s’encouble, tombe tout en s’accrochant à la poignée du coffre qui s’ouvre. Mais la voiture est de retour sur la route! Youpi! Le temps de vite ramasser les affaires tombées du coffre et on repart en riant. Soulagées!

Skálholt
Skalholt_1

La veille, Juven nous avait conseillé de nous arrêter à Skálholt pour un rapide arrêt afin d’admirer l’église. On arrive à notre première destination de la journée sans autre encombre. Le soleil commence à pointer le bout de son nez. On en profite pour aller faire le tour de l’église. C’est vrai qu’elle est très belle. Malheureusement il est encore tôt et nous ne pourrons pas aller admirer les vitraux qui sont apparemment très beaux.

Skalholt_3

Le Cratère de Kerið
Kerid_2

Ensuite direction le Cratère de Kerið, le trou restant d’un ancien volcan ne crachant plus son feu. Au final, on ne verra pas grand chose. Nous surplombons juste un trou remplit de neige et non la couleur turquoise de l’eau qui remplie habituellement son fond. C’est quand même très impressionnant mais on ne tarde pas trop, il neige vraiment beaucoup.

Kerid_3
kerid_1
Je vous ai dit qu’on ne voyait pas grand chose. Du blanc à perte de vue.

Kerid_6
Kerid_5

Kerið, est un endroit très facile d’accès, que vous trouverez en bordure de la route 35 au nord de Selfoss. Ce cratère se trouve encore dans le secteur du Cercle d’Or, dont nous avons visité les trois principale attractions touristiques la veille. Son âge est estimé entre 3000 et 6500 ans. Quand même hein!

 Kerid_7
La neige en gros plan. De beaux détails.

L'aventure se poursuit
La suite de notre journée a été pas mal occupée, nous avons enchainé les visites plus belles les unes des autres.
  • L’Islande pourrait être surnommée pays des cascades, Seljalandsfoss. (article à venir)
  • Nous sommes allées admirer le magnifique canyon de Fjadrarglujfur. (article à venir)
  • Pour terminer la journée en beauté, direction le parc national de Skaftafell. (article à venir)