Ferpècle: Balade au pied du Glacier du Mont-Miné

Il n’y a pas qu’en Islande que l’on peut marcher jusqu’au pied des glaciers. C’est aussi possible en Suisse, et plus précisément dans le Val d’Hérens, à Ferpècle.

Le Val d’Hérens, c’est cette vallée valaisanne qui a su garder son authenticité, son identité et ses traditions (je pense notamment au Carnaval d’Evolène). Ici des paysages à couper le souffle à chaque virage, des villages de chalets en bois tout droit sorti des livres d’Heidi et des cartes postales.

C’est par un beau dimanche d’été que j’ai décidé d’aller découvrir ce lieu au fond de la vallée qui me faisait de l’œil depuis longtemps.

Direction Ferpècle

Peu après le village de la Forclaz, après avoir traversé quelques hameaux, je me parque sur un petit parking dans un virage. On ne peut pas aller plus loin. À partir de ce point, la route n’est accessible qu’aux bordiers ayant l’autorisation.

Ma balade commence depuis ce point. Le tracé suit tout d’abord la route avant de devenir un large sentier de randonnée facilement accessible à tous.

Le torrent guide mes pas et me sert de bande sonore. Il n’est jamais bien loin. Le chemin le suit, puis le quitte avant de le retrouver à nouveau. Le sentier serpente entre les mélèzes (je me promets alors de revenir en automne pour les voir dans leur version orangée) et différentes plantes dont une aux jolies fleurs roses. La Dent Blanche fait la timide et se cache derrière les nuages.

Plus j’avance sur le chemin caillouteux, plus j’ai l’impression de me diriger vers le bout du monde.  C’est en 45 minutes que j’atteins mon but : le glacier du Mont-Miné. Arrivée au pied du glacier, j’ai l’impression d’avoir été téléportée sur une autre planète. Le paysage est devenu lunaire. Une vision à la fois chaotique et merveilleuse s’offre à moi. Je suis fascinée par les réflexions dans l’eau laiteuse si typique des torrents de montagne qui descend tout droit des glaciers.



Cet endroit est une petite merveille qu’il faut absolument préserver. Personne ne sait pendant combien de temps encore l’on va pouvoir observer un glacier de la sorte.



J’aurais pu rester ici des heures, assise sur un rocher, bercée par le bruit du torrent à rêvasser et à contempler cette merveille qu’est la nature. Mais Patricia m’attendait pour me m’accueillir là où j’allais passer la nuit.

Informations

  • Comment se rendre à Ferpècle : Depuis Sion, prendre la direction du Val d’Hérens, puis suivre Evolène. Il faut ensuite passer le village de la Forclaz et quelques hameaux pour se garer au détour d’un virage sur un petit parking.
  • Difficulté : Facile
  • Durée : 1h15 aller-retour

On se retrouve sur Pinterest?

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article !