Escapade estivale dans les Alpes vaudoises

Les Alpes vaudoises, destination nature par excellence, entre villages typiques, randonnées, glaciers et lacs de montagne, il y a en pour tous les goûts. Je vous emmène avec moi pour un séjour de trois jours en altitude.

Villars

C’est à Villars-sur-Ollons que commence notre séjour dans les Alpes vaudoises. De ses 1300 mètres d’altitude le village de Villars est connu en hiver pour sa station de ski. En été, ce sont ses nombreuses activités outdoor qui attirent. Villars promet également une vue à couper le souffle sur les Dents du Midi ainsi que le massif du Mont-Blanc.

Randonnée au Lac Des Chavonnes


Nos valises déposées à l’hôtel, nous enfilons immédiatement nos chaussures de marche  et prenons la direction de la télécabine du Roc d’Orsay pour nous rendre au point de départ de notre randonnée : Bretaye.

Pour se rendre à Bretaye, deux options s’offrent à vous. La première, la télécabine jusqu’au Roc d’Orsay, puis quelques minutes de marche en descente pour rejoindre Bretaye. La deuxième, le petit train qui relie Villars directement à Bretaye.

Bon plan: Ces deux moyens de transport sont inclus dans la carte Free Access qui est disponible gratuitement à la réception de votre hébergement (pour tout séjour d’une nuit minimum)

Plus d’infos: Free Access Card


L’itinéraire de cette randonnée en boucle commence à Bretaye et se dirige au Lac des Chavonnes. Les sentiers passent à travers les pâturages et nous emmènent ensuite au Col d’Encrène où la vue est tout simplement magnifique ! Nous nous sommes arrêtées quelques instants pour contempler les sommets qui nous faisaient face. Nous continuons ensuite vers le hameau d’Ensex, avant de rejoindre à nouveau Bretaye.



À noter qu’il est possible de faire cette randonnée d’environ 3h dans les deux sens et que cette dernière est accessible au plus grand nombre.

Plus d’infos: Randonnée Lac des Chavonnes

Pour redescendre, vous avez les deux mêmes alternatives qu’à l’aller. Pensez à bien vérifier les horaires de la télécabine et du train pour ne pas vous retrouver pris au dépourvu. Il est bon à savoir que vous pouvez également rejoindre Villars à pied.

Les Bains de Villars

Quoi de mieux pour terminer la journée que de se rendre aux Bains après une belle randonnée ?! Après avoir troqué mes chaussures de randonnées contre mon maillot de bain, c’est parti pour un moment détente.

Les Bains de Villars se situent dans le complexe multi-sport au centre du village. Piscines intérieure et extérieure, hammam, Sauna et jets de massage sont au rendez-vous. Les installations modernes sont face aux sommets des montagnes. Un cadre des plus plaisants pour se relaxer.

Plus d’infos: Les Bains de Villars

Petit-déjeuner à l’Alpage


Notre deuxième journée dans les Alpes vaudoises commmence par un petit-déjeuner traditionnel pris à l’Alpage du Col de la Croix. Sur la nappe à carreaux rouges et blancs, nous retrouvons tout un assortiment de produits locaux. Des tommes fraiches, de l’Etivaz de l’alpage, fabriqué d’après les plus pures traditions des Alpes vaudoises. Mais aussi de la charcuterie, du pain, des confitures et des yogourts maison. L’ambiance typique est au rendez-vous avec le chalet en bois et les animaux de la ferme qui nous entourent.

Tarif: 15.- par personne. Réservation obligatoire.

Plus d’infos: Alpage du Col de la Croix

Mes bonnes adresses à Villars

Hôtel Alpe Fleurie, pour un séjour dans un chalet traditionnel à la décoration moderne.

Restaurant du Lac des Chavonnes, un restaurant traditionnel qui met délicieusement en scène des produits de la région.

Les Merveilles des Diablerets

Après notre petit-déjeuner, nous prenons la direction des Diablerets, une autre destination des Alpes vaudoises où nous attendent de vraies merveilles. Elles sont au nombre de 7, nous en découvrirons 3.

Randonnée au Creux de Champ

Notre première découverte est la réserve naturelle de Creux de Champ. Nous rejoignons ce cirque par une randonnée facile qui commence par longer la rivière et traverse la forêt. Il est très agréable de marcher sur les chemins forestiers à l’ombre des arbres et près de la fraîcheur des torrents. Si vous avez de la chance, vos pas croiseront même des bouquetins ou des chamois.

Lorsqu’on arrive à Creux de Champ, un vaste espace nous accueille avec en toile de fond un énorme mur : il s’agit du bas du Glacier 3000. De nombreuses casacades se jettent du haut de la montagne et viennent s’écouler le long de la roche grise. Un petit jeu, compter le nombre de cascades que vous pouvez voir.


Pour retourner au village des Diablerets, ne manquez pas d’emprunter le joli pont suspendu.

Plus d’infos: Creux de Champ

Lac Retaud

Après notre randonnée au Creux de Champ, nous prenons la voiture direction le Col du Pillon. Nous nous parquons à quelques mètres du Lac Retaud, petit lac de montagne qui passerait presque inaperçu sur une carte. Et pourtant, niché à 1685m d’altitude dans les Alpes vaudoises, l’eau couleur émeraude du lac Retaud ne laisse pas de marbre.

Le lac Retaud est un coin idyllique. Au-delà de la couleur de l’eau, la vue est à couper le souffle. Entouré des arêtes rocheuses des montagnes environnantes, le lac respire la quiétude et invite à la baignade et à la détente.

Le lac Retaud est également le point de départ de nombreuses randonnées pédestres.

Plus d’infos: le Lac Retaud

Cascade du Dar


La Cascade du Dar est un lieu incontournable des Diablerets. Le moyen le plus simple de s’y rendre est de se parquer au Col du Pillon. De là, un chemin balisé vous y conduira en moins d’un quart d’heure. Si vous voulez une aventure plus longue, partez à pied depuis les Diablerets. Mais la Cascade du Dar peut également vous offrir une montée d’adrénaline. En effet, à cet endroit se situe la via Ferrata « de la cascade » et son parcours sportif.

Glacier 3000

La dernière étape de notre séjour dans les Alpes vaudoises n’est autre que le célèbre Glacier 3000. Notre aventure commence au Col du Pillon où nous empruntons le téléphérique. Le parcours se fait en deux temps. Arrivées à mi-hauteur, une seconde cabine s’occupe de nous amener jusqu’au sommet.

Les paysages qui s’offrent à nos yeux nous fascinent. Une nature verdoyante, principalement composée de sapins, de cascades et de lacs. Puis subitement, à mi-parcours, le contraste se fait radical. Devant nous, les sapins laissent leur place à la roche brute. La douceur verte est remplacée par l’agressivité envoutante des arêtes rocheuses.

Bon plan: bruncher à 3000 mètres d’altitude

Un délicieux et généreux “Peak Brunch” est organisé au restaurant Botta tous les jours, de 09h15 à 11h00. Il existe 3 offres différentes, deux d’entre elles incluent le trajet téléphérique jusqu’au Glacier 3000.

Plus d’infos: Peak Brunch

Le Peak Walk



Le Peak Walk by Tissot, est l’attraction numéro 1 du Glacier 3000. Ce pont suspendu entre deux sommets se visite aussi bien été comme hiver. Il permet d’avoir une vue à 360° sur les montagnes environnantes. Essayez de reconnaître les différents sommets, vous pourrez vérifier vos réponses à l’aide de la longue vue.

Alpine Coaster

Envie de sensations fortes ? Direction l’Alpine Coaster et ses virages serrés sur 1km de descente. Cette luge d’été permet de faire le plein d’adrénaline au sommet du Glacier 3000.

 

Le Glacier 3000 ne se résume pas qu’à ces deux attractions. Vous pourrez également faire des balades en chien de traineau ou différentes randonnées, comme par exemple celle qui vous permettra d’admirer de plus près la Quille du Diable.

Plus d’infos: Glacier 3000

Mes bonnes adresses aux Diablerets

Hôtel Les Lilas, un chalet bien situé dans le village des Diablerets et un accueil au top.

Les Alpes Vaudoises

Trois jours de découvertes dans le canton dans lequel je vis, trois jours intenses remplis de surprises et de bons moments. Comme quoi, nous n’avons jamais besoin de partir bien loin pour prendre l’air et couper de notre routine.

La Télé

Durant notre passage au Glacier 3000, nous avons été suivie par la chaîne la Télé qui effectuait un petit reportage sur le travail des offices de tourisme et des blogueurs.


Ce reportage a été réalisé en collaboration avec l’Office du Tourisme du Canton de Vaud. Je remercie toutes les personnes qui ont participé à ce voyage, pour votre professionnalisme et amour pour votre région. Les opinions exprimées dans cet article sont les miennes.