City Trip à Bâle avec WE Surprise

Est-ce que vous aimez les surprises ? Personnellement, oui. Mais il est cependant très difficile de m’en faire car je suis de nature très curieuse et suspicieuse. Dur dur d’organiser quelque chose dans mon dos. Quand Nadine de We Surprise m’a contactée pour me faire découvrir ses services d’organisation de séjours surprises en Suisse, j’ai sauté sur l’occasion. En effet, je n’aurais pas d’autres choix que de la laisser faire et de me laisser surprendre. C’est donc à Bâle que je me suis retrouvée pour un week-end. Mais laissez-moi vous raconter tout cela.

We surprise - c'est quoi ?

Comme le nom de son entreprise l’indique, Nadine joue sur la carte de la surprise. Mais pas n’importe quelle surprise. Une surprise suisse ! En effet, le créneau de We Surprise, ce sont les séjours surprises en Suisse. À la réservation, il est possible de choisir différentes thématiques dont : gourmand, actif, wellness, urbain, culturel… ou même le sur mesure.

Nadine s’occupe de tout. De la réservation de l’hébergement, d’une activité surprise, mais aussi de vous fournir une liste de suggestions d’activités et de restaurants. Vous n’avez qu’à vous laisser guider, profiter de l’expérience à 100% et découvrir la Suisse de manière insolite.

Pour les réfractaires, pas d’inquiétudes à avoir, lors de la réservation de votre offre, vous pouvez préciser vos centres d’intérêt et des endroits où vous ne voulez absolument pas aller. Votre voyage sera ainsi fait à votre image. Il n’y a pas de risque d’être déçu.

We Surprise, ce sont des séjours surprises en Suisse qui respectent autant que possibles les principes du tourisme durable. Je dis bravo à cette initiative !

We surprise - comment ça fonctionne ?

Pour réserver votre séjour surprise, c’est tout simple. Il suffit de se rendre sur We Surprise et de faire votre « shopping ». Choisissez les dates du voyage, le thème et répondez au petit questionnaire afin que l’expérience soit adaptée à vos envies.

Après avoir validé votre réservation, vous recevrez une confirmation par email. Vous n’avez plus rien à faire à ce point. Prenez un bon livre, les pieds en éventail et laissez l’équipe de We Surprise s’occuper de tout.

10 jours avant le départ vous recevrez un message contant un indice à propos de votre destination surprise.

Quelques jours avant le départ, vous recevrez un nouvel indice ainsi que l’heure et le lieu de départ, la météo locale et une liste d’affaires à prendre avec vous.

​Dans un second email, vous trouverez la destination surprise, une liste de suggestions pour découvrir l’endroit ainsi que l’itinéraire pour vus rendre à l’hébergement. Attention, à ne pas ouvrir avant le jour J. Même que moi j’ai réussi à tenir, alors vous pouvez le faire aussi.

Pour voir tout cela en images, direction mon compte Instagram. Dans les stories à la une se trouve tout le déroulement de mon séjour, de la réservation à la fin de mon séjour. ​

À la découverte de Bâle !

C’est donc à la découverte de Bâle que je me suis rendue. Je ne m’attendais pas du tout à partir là-bas. Je fus surprise et très contente de cette destination que je ne connaissais pas du tout. En dehors du Parc Saint-Jacques où j’ai été voir notre Nati jouer et du Kunst Museum, fait en sortie scolaire, je n’y suis jamais allée.

Que visiter à Bâle ?

Bâle est une ville très dynamique, sûrement de par sa position géographique qui est au carrefour de trois pays (la Suisse, la France et l’Allemagne), mais aussi de son statut de ville universitaire.

La Vieille Ville



La vieille ville de Bâle est extrêmement bien préservée. Ses petites ruelles ne demandent qu’à être arpentées de long et en large. Pour partir à sa découverte, il y a plusieurs possibilités. Les Free Walking Tours qui comme le nom l’indique, sont gratuits et permettent de découvrir la ville grâce à un local. Pour ma part, j’ai opté pour l’un des cinq circuits qui traversent Bâle. Choisissez l’un des circuits nommés d’après des personnalités bâloises (et non il n’y a pas un circuit Roger Federer) et suivez les panneaux indicateurs. J’ai choisi le parcours le plus long, Holbein, 90 minutes à la découverte de Bâle des deux côtés du Rhin.


La Cathédrale

Le Münster est un véritable emblème de la ville. Tout de grès rose vêtu, le bâtiment en impose ! Il ne faut pas moins de 250 marches d’escaliers tordus et 5 CHF pour arriver au sommet et admirer la vue splendide sur Bâle. Les mollets tirent, mais cela en vaut la peine. J’y suis allée en fin de journée, peu avant la fermeture. Il n’y avait pas grand monde en haut des jolies tours aux tuiles colorées. Je trouve très apaisant de regarder une ville d’en haut comme cela. On se sent presque tout-puissant.


Rheinpromenade


Le Rhin, cette rivière qui sépare la ville en deux, propose une jolie promenade le long de son cours. Il y a plusieurs bancs à différents endroits pour profiter des jolis points de vue sur la ville. Quand il fait beau et chaud, il est même possible d’enfiler son maillot de bain et de se laisser porter par les courants de la rivière. N’oubliez pas de traverser d’une rive à l’autre à l’aide d’un des petits bateaux qui ne fonctionnent qu’avec le courant du Rhin.

Les musées

Bâle est une ville de culture, la densité de musées présents dans la ville est impressionnante. On n’en compte pas moins d’une quarantaine ! Oui quand même ! Il y en a donc pour tous les goûts et les couleurs. Bâle est un vrai paradis pour les amateurs de musées. En deux jours, je n’avais pas énormément de temps, j’en ai donc sélectionné deux.

Basel Paper Mill Museum

Ce musée est un véritable coup de coeur ! Déjà rien que par sa situation. Le Basel Paper Mill Museum prend place entre les murs d’un moulin moyenâgeux.

Je me souviens, quand j’étais enfant, avoir eu un jeu qui permettait de fabriquer son propre papier à partir de vieux journaux. Ce musée retrace d’un côté l’histoire du papier au sens large, autant du papier journal que le papier toilette tout en montrant sa fabrication. Le musée est très interactif et propose des ateliers aux différents étages. J’ai par exemple pu créer ma propre feuille de papier.

Musée Jean Tinguely


Ce musée héberge le plus grand ensemble d’oeuvres de Jean Tinguely, dans un bâtiment conçu par l’architecte Mario Botta. Rien que le bâtiment vaut déjà le détour ! Tinguely est l’un des artistes suisses les plus importants du 20ème siècle. Son oeuvre intrigue, fascine, questionne et est remplie de poésie. Les mécanismes qu’il a mis on place sont tous simplement hypnotisants. J’aurais pu regarder certaines de ses créations pendant des heures afin de regarder chaque détail.

Dégustation de vins

Pour ce séjour, We Surprise m’a organisé deux activités surprises. La première est une dégustation de vin dans un lieu très connu des Bâlois. Je pars à la découverte de saveurs locales mais aussi d’ailleurs. Un très bon moment dans un endroit chaleureux.

Consum, Rheingasse 19, 4058 Bâle

Découvrir la scène urbaine

La deuxième activité surprise de mon week-end à Bâle est artistique. En compagnie de l’artiste Sebastien Pierre Portron, je pars à la découverte de la scène artistique urbaine de la ville. Une balade dans la ville à la découverte de différentes oeuvres urbaines.  J’ai adoré ce moment ! J’ai appris beaucoup de choses sur l’art urbain en général et sur la scène urbaine suisse qui mérite d’être plus connue. Si vous êtes dans la région de Bâle, n’hésitez pas à contacter Sebastien pour l’un de ses tours urbains.


Où se régaler à Bâle ?

Quand on visite il faut bien aussi prendre des forces, voici quelques adresses que j’ai pu tester durant mon séjour bâlois.

Roter Bären, une cuisine de saison, originalité: ici le prix est en fonction du nombre de plats que l’on prend | Ochsengasse 17, 4058 Bâle
La Markthalle, différents stands de nourriture du monde, un tour du monde culinaire | Steinentorberg 20, 4051 Bâle
La Manufacture, burger, bagel & tartines toute la journée | Différentes adresses à retrouver ici

Où faire son shopping ?

Comme dans toutes les villes de Suisse, à Bâle, on retrouve les grandes enseignes connues.  J’ai personnellement aimé me promener autour de la rue Nadelberg. On y trouve de jolies boutiques indépendantes. Il y a largement de quoi craquer.

Côté shopping culinaire, vous ne pouvez pas visiter Bâle sans ramener des Leckerly. Pour cela, direction la Jakob’s Basler Leckerly, la biscuiterie la plus ancienne de Suisse. Et les Leckerly sont à tomber ! Je n’ai pas pu résister.

Jakob’s Basler Leckerly, St. Johanns-Vorstadt 47, 4056 Bâle

Où séjourner à Bâle ?


We Surprise, m’a amené à découvrir un hôtel génial, le Teufelhof. Je suis tombée complètement sous le charme de leur concept. Le Teufelhof est un hôtel dédié à la culture qui a été conçu comme un véritable lieu d’expériences artistiques.


Pour ma part, j’ai séjourné dans le bâtiment dédié à l’art et ma chambre n’était pas une chambre comme les autres, mais une véritable oeuvre d’art conçue par le collectif d’artistes Mickry 3. J’ai donc passé la nuit dans une réplique du studio du collectif Mickry 3. Les murs sont extrêmement chargés. J’ai passé beaucoup de temps à étudier tous les détails. Le lit blanc, trône au milieu de la pièce tel un canva vierge. La nuit venue, quand la lumière est éteinte, surprise… certains éléments sont phosphorescents.

Petite astuces sympa, l’hôtel propose un audio guide pour visiter les lieux et en apprendre plus sur l’histoire qui se cache derrière ce bâtiment.

Der Teufelhof Basel | Leonhardsgraben 47-49 4051 Bâle | Tél : +41(0)612611010

Alors, surprise ?

J’ai adoré mon expérience avec We Surprise. J’ai découvert une ville où je ne serais pas forcément allée pour un week-end et je l’ai beaucoup apprécié et très envie d’y retourner. Je dois aussi dire que c’est agréable de lâcher un peu prise et de se laisser guider, sans avoir à préparer quoi que ce soit. Je pense que je vais réitérer l’expérience avec grand plaisir.