Brooklyn hors des sentiers battus avec New York Off Road

Quand je visite une ville, j’ai toujours envie de voir certains lieux touristiques qu’il ne faut pas manquer. Mais je souhaite surtout découvrir des endroits un peu plus secrets, apprendre des choses qui ne sont pas forcément dans les guides. Lors de mon dernier séjour à New York, j’ai donc participé à une visite guidée de Brooklyn avec New York Off Road. Je ne suis en général pas très visite guidée. Etre dans un grand groupe qui suit une personne tenant un petit drapeau, devoir jouer des coudes pour essayer de voir et d’entendre quelque chose…Non merci!! Cependant, cette fois-ci, j’ai adoré ma visite. Je t’explique pourquoi!

New York Off Roads

Avant de te parler de mon expérience, il me semble important de te présenter New York Off Road. C’est Elise qui est à l’origine de ce projet lancé en 2013. Le but de New York Off Road est de proposer des visites guidées insolites en français, qui permettent de découvrir la ville de New York sous un autre angle et loin de la masse de touristes. Toutes les guides qui font les visites sont installées à New York et ont un lien particulier avec la ville.

À la découverte de Bushwick et Williamsburg

Après plusieurs voyages à New York, je n’avais pas encore vraiment pu découvrir Brooklyn. C’est donc tout naturellement que j’ai choisi la visite « À la découverte de Bushwick et Williamsburg », lorsque Elise, la fondatrice de New York Off Roads, m’a contactée. Au programme, 3h de visite entre le quartier émergeant de Bushwick et l’hipster de Williamsburg.

Rendez-vous pris devant un café de Bushwick. Aujourd’hui, notre guide c’est Cathy. Un petit bout de femme, ultra souriante, débordante d’énergie et dont la connaissance de la ville de New York ne pourra que t’impressionner.

Notre groupe est au complet. Nous sommes sept en comptant Cathy, notre guide. Les présentations faites, nous nous mettons en route.

Bushwick

La visite du quartier de Bushwick est consacrée à son musée à ciel ouvert d’œuvre de Street Art. Après à peine quelques pas, on se rend vraiment compte de l’aspect galerie d’art urbain qu’est Bushwick. Si vous êtes fan de Street Art, c’est ici qu’il faut vous rendre durant votre voyage à New York.

Un peu d'histoire

Le quartier de Bushwick était une zone industrielle dans la première partie du XXème siècle. Le quartier était réputé pour sa dangerosité. Ce n’est qu’en 2005 que les artistes débarquent à Bushwick, afin de fuir Williamsburg qui commence à s’embourgeoiser et qui devient trop cher pour eux. Les grands entrepôts sont investis et transformés en ateliers et en lofts. Le quartier commence sa métamorphose. De nouveaux restaurants et bars ouvrent leurs portes. Aujourd’hui Buschwick est le nouveau repère des Hipsters, le prochain Williamsburg.

Bushwick c’est un mélange d’usines désinfectées, de restaurants et bars tendances, de studios d’artistes mais aussi encore pas mal de terrains et de bâtiments abandonnés.

The Bushwick Collective

Derrière les murs colorés de Bushwick se cachent beaucoup de douleurs et une bien triste histoire. Joseph Ficalora, le créateur de The Buswick Collective, originaire de Bushwick a vécu plusieurs tragédies. Son père a été assassiné en 1991 pour quelques dollars et une chaine en or alors qu’il rentrait à la maison depuis son travail. S’en suivra quelques années plus tard le décès de sa maman d’une tumeur au cerveau.

The Bushwick Collective est comme une thérapie qui l’aide à guérir de ses blessures et de ces années à grandir dans un quartier sombre où régnait le crime en transformant totalement l’endroit grâce à l’art. Les murs du quartier mettent en avant des artistes locaux mais aussi de renommée mondiale comme par exemple: Sticks,Nychos, Icy & Sot, Prvt, Zimad, Smithe, Gaia, Sheryo & Yok, Smithe and Blek le rat pour ne citer qu’eux.

Joseph a réussi son pari, le quartier est devenu en quelque sorte la capitale du Street Art et attire des visiteurs des quatre coins de la planète. A travers un évènement chaque été, une trentaine d’artistes se retrouvent et recouvrent les fresques de l’année précédente. Joseph officie comme une sorte de curateur et attribue à chacun un pan de mur à recouvrir.

Galerie d'art à ciel ouvert

Cette galerie d’art à ciel ouvert commence sur Jefferson Street et continue sur Troutman Street en direction de Saint Nicholas Avenue. Pour y accéder il faut prendre le L train (le gris) et descendre à la station Jefferson.

J’ai adoré me balader dans les rues de Bushwick et admirer toutes ces oeuvres. Il y en a vraiment pour tous les goûts. Tous les styles de Street Art sont représentés, du graffiti, au pochoir en passant par les murals. The Bushwick Collective promet une visite colorée.


Ce qui m’a le plus impressionnée ce sont les énormes publicités peintes à la main. Au premier coup d’oeil je pensais que c’était simplement qu’une affiche géante, mais notre guide nous a expliqué que des marques engagent des artistes pour peindre la publicité. J’ai eu la chance de croiser un artiste qui était justement en train de réaliser l’une de ces immenses affiches. C’était vraiment très impressionnant. Pour les repérer, chercher le nom de Colossal Media.


Certaines oeuvres sont aussi très impressionnantes par leurs détails et leur réalisme, on dirait presque des photographies.

BON PLAN: Si vous avez un petit creux, n’hésitez pas à profiter de Roberta’s Pizza, les meilleures de Brooklyn.

Williamsburg


La deuxième partie de notre visite guidée est consacrée au désormais très connu quartier de Williamsburg. Quartier des chemises à carreaux, des barbes, des balades à bicyclette, des petits cafés et bars tendance et des boutiques de seconde main. En résumé, des hipsters.


J’ai trouvé notre balade dans ce quartier très agréable. Etant un ancien quartier industriel, beaucoup de bâtiments se sont vus attribuer une nouvelle utilité. J’ai par exemple appris que le lieu où se situe le magasin Urban Outfitters était une ancienne station de métro. Pour les amateurs de bière, un arrêt chez Brooklyn Brewers, la bière Made in Brooklyn est obligatoire. Il est possible de visiter la fabrique mais pensez à réserver bien à l’avance.

Durant cette visite, j’ai également découvert de nombreux lieux que j’ai beaucoup appréciés: le café  Toby’s Estate, le concept store Space ninety 8, la chocolaterie Hipster Mast Brothers dont j’adore le packaging, un peu moins le chocolat. Ou encore Rough Trade, un énorme magasin de musique.

Mon Avis

La visite guidée de New York Off Roads m’a réconciliée avec les visites de groupe. Cette visite guidée de Brooklyn était très conviviale, authentique et humaine. Il y a un vrai échange avec notre guide qui nous racontait tout un tas d’anecdote et partageait ses bonnes adresses. Même en connaissant déjà bien New York, cette visite a été très passionnante. J’ai par exemple appris pas mal de choses sur la vie d’expat à New York et sur la réalité de la vie là-bas. Les visites de New York Off Roads sont en français et sont ouvertes à tous. Si vous avez déjà visité la ville plusieurs fois il est possible de personnalisé sa visite pour ce que vous souhaitez faire.

Pour réserver une visite avec New York Off Road, direction leur site internet.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer