Randonnée automnale au coeur du Val d’Hérens

Je continue de partir à la découverte de mon pays, la Suisse, à travers de jolies randonnées. Cette fois-ci, c’est dans le Val d’Hérens, en Valais que Kevin et moi nous nous sommes rendus.

C’est suivant les précieux conseils de Patricia, notre hôte au Chalet le Rucher, que nous sommes partis direction la Passerelle Saint-Martin et le Vallon de la Borgne.

Depuis Vex, nous avons pris le car postal jusqu’à La Luette. Et c’est parti ! Nous suivons les panneaux indiquant la Passerelle.

Valdherens_2

Le sentier descend dans le vallon, puis nous continuons sur une petite route de terre battue. La randonnée commence à peine et nous sommes déjà sous le charme des paysages qui nous entourent.

Valdherens_5 Valdherens_6
Valdherens_17
Valdherens_63
Valdherens_8
J’aime admirer les détails de la nature et les capturer avec mon appareil photo.

Valdherens_9 Valdherens_13 Valdherens_14

Même si nous sommes à la fin de l’automne, de belles couleurs orangées se démarquent encore du reste du paysage pour ajouter un peu de magie. La route de terre laisse ensuite place à un sentier de randonnée qui varie constamment. Il longe la montagne, passe à travers la forêt qui est entrecoupée de petits ponts qui enjambent les rivières. On ne s’ennuie pas !

Valdherens_19 Valdherens_20
Salut toi !

Valdherens_21 Valdherens_25 Valdherens_27 Valdherens_29 Valdherens_31 Valdherens_34 Valdherens_37 Valdherens_38

La Passerelle de la Grande Combe, de son nom officiel, mais qui est plutôt connue dans la région comme la Passerelle de Saint-Martin ou d’Ossona, se cache. On ne la voit qu’au dernier moment.

Valdherens_22
Valdherens_39

J’avais depuis très longtemps envie de traverser un de ces ponts suspendus comme on en voit souvent sur Instagram.

Valdherens_40 Valdherens_44 Valdherens_45 Valdherens_46 Valdherens_50
Heidi était aussi de la partie !

Valdherens_51

Notre prochaine étape est le site agritouristique d’Ossona. Une terre agricole, complètement abandonnée dans les années 1960, qui est aujourd’hui réhabilitée grâce à un très beau projet de développement durable. Malgré cette réhabilitation, Ossona, comme l’appelle les habitants de la région, a su garder un charme ancien.

Valdherens_57 Valdherens_58 Valdherens_59 Valdherens_60 Valdherens_61

Notre chemin croise ensuite le hameau de Sevanne, mon coup de coeur. Tout comme Ossona, il a été déserté. Entre le charme des mayens d’antan et celui des moutons, il flotte dans l’air une atmosphère très paisible, hors du temps.

Valdherens_65 Valdherens_66 Valdherens_67 Valdherens_68  Valdherens_74 Valdherens_75

C’est sur un petit banc, près de la fontaine que nous nous sommes assis pour pique-niquer. Un instant mignon tout plein, quand un mouton s’est approché furtivement de la fontaine pour boire. Il a ensuite vite filé retrouver ses copains.

Valdherens_71
Valdherens_72

C’est ensuite en direction de Combioula que nous repartons. La descente est plutôt abrupte. Nous étions contents d’avoir les bâtons de marche que Patricia nous a prêtés pour la journée.

Valdherens_76 Valdherens_77 Valdherens_78 Valdherens_79
Valdherens_85Valdherens_87Valdherens_88Valdherens_84

Arrivés en bas, nous sommes partis à la recherche de la source d’eau chaude dont Patricia nous a parlé. Cet endroit est encore bien préservé. Cela est surtout dû au fait que son emplacement est encore un peu secret et surtout connu des locaux. En effet, il serait dommage de voir cette source grillagée comme l’ont été d’autres en Valais. Si ton chemin croise cette source, n’oublie pas de la respecter pour qu’elle soit accessible le plus longtemps possible.

Valdherens_89

Nous entamons ensuite la dernière partie de notre randonnée pour retourner à Vex et au Chalet le Rucher. Cette partie de la marche est tout autant agréable que les autres. Cette fois ça monte, mais sans grande difficulté. On marche sur un lit de feuilles et d’aiguilles orangées, entre les arbres avec une belle vue sur les montagnes.

Valdherens_81

Avant d’arriver au Chalet le Rucher, nous passons devant la Tour Tavelli, patrimoine du village de Vex.

Valdherens_90 Valdherens_91 Valdherens_92

Cette randonnée est un moment de bonheur. Une balade au coeur du beau Val d’Hérens, niché entre les montagnes et les traditions. J’ai passé un moment loin de l’agitation à respirer l’air pur et frais de la montagne. Un instant hors du temps que j’ai savouré intensément.

Valdherens_80

Durant les quatre heures qu’a duré notre randonnée nous n’avons croisé presque personne. C’était vraiment très agréable. Nous étions seuls en compagnie de la nature, des moutons et des chèvres qui se trouvaient sur notre chemin. Quatre heures de randonnée sans jamais s’ennuyer. Les paysages varient énormément lors de cette randonnée champêtre.

Informations

Valdherens_73

Vex – La Luette – La Passerelle de Saint Martin – Ossona – Sevanne – Combioula – Vex

Temps de marche: 3h- 3h30

Exigences: Facile

Saison : En toute saison

Attention: Pensez à bien refermer les différentes barrières des parcs à moutons que vous traversez.

Comment se rendre au Val d’Hérens?

Le Val d’Hérens est facilement accessible en voiture. Mais aussi en transport public. Il est possible de prendre un train pour se rendre en Valais puis un bus postal. Comme j’en parlais dans cet article sur une randonnée dans les Grisons, les transports publiques sont vraiment bien développé en Suisse. Partout où tu iras, il y aura un de ces célèbres cars jaunes.

Où dormir dans le Val d’Hérens?

Je ne saurais que fortement te conseiller le Chalet le Rucher à Vex. Une très charmante maison d’hôte où il fait bon prendre du bon temps. Patricia, l’hôte, amoureuse de sa région d’adoption se fera un plaisir de partager ses connaissances et ses bons plans de la région.

  • amelie LAROUX

    C’est beau ♡
    Cet article va plaire aux filles (coucou Émy & Julie, si vous passez par là ;)

    • Oh oui! Il faut venir faire un petit tour en Suisse pour un week-end :)